LA DMLA, LA DEGENERESCENCE MACULAIRE LIEE A L’AGE

La Dégénérescence Maculaire Liée à l’Age (DMLA) est une maladie des yeux qui atteint la partie centrale de la rétine. Cette maladie dégénérative apparaît généralement après 50 ans.  C’est la première cause de malvoyance dans les pays occidentaux, elle touche 1 personne sur 4 après 75 ans et plus de la moitié des sujets de plus de 90 ans.

Les symptômes
de la DMLA

La DMLA attaque la zone centrale de la rétine. De fait, elle affecte directement la vision centrale des yeux et laisse intacte la vision périphérique. Les activités comme la lecture ou la conduite deviennent difficiles pour les personnes atteintes de DMLA, car elles ont des difficultés à reconnaître les détails, les formes ou les couleurs.

Les symptômes qui doivent alerter :

– Une baisse de la sensibilité aux contrastes,
– une baisse d’acuité visuelle,
– une vision déformée ou gondolée,
– l’apparition d’une tache centrale : un scotome.

Ces signes doivent amener à consulter un ophtalmologiste, seul un dépistage précoce et un traitement médical spécifique peuvent ralentir l’évolution de la DMLA.

Deux types
de DMLA

La forme atrophique de la DMLA (dite sèche)

Cette forme de DMLA est caractérisée par des zones d’atrophie où l’épithélium pigmentaire et les photorécepteurs ont disparu. Son évolution est lente. Aux stades initiaux, des dépôts blanchâtres, appelés drusen, apparaissent. Ce sont des déchets, issus de la transduction, que la rétine ne parvient plus à éliminer.

La prise en charge médicale actuelle consiste essentiellement en l’ingestion de compléments alimentaires tels que des vitamines C, E, du Zinc, de la lutéine, la zéaxanthine, du béta-carotène, etc… Les verres filtrants et la réadaptation à l’usage des capacités visuelles résiduelles doivent prendre place le plus rapidement possible.

La forme exsudative de la DMLA (dite humide)

Cette forme de DMLA apparaît lorsque des vaisseaux se forment sous la rétine. L’évolution est rapide et souvent sévère. En se formant sous la rétine, au niveau de la macula, ces vaisseaux anormaux provoquent des plissements rétiniens qui créent des déformations et entraînent une baisse brutale de la vision. Le traitement médical actuel est l’injection intra-vitréenne d’anti VEGF (Vascular Endothelial Growth Factor) répétée en fonction de l’évolution de la plage vascularisée. Ces injections limitent la prolifération des néo-vaisseaux et permettent la maîtrise du développement de la DMLA exsudative.

Ralentir l’apparition
de la DMLA

Parce que la lumière bleu-violet nocive des écrans contribuerait à la dégénérescence de la rétine, il est fortement conseillé d’adopter très tôt des verres filtrant efficacement la lumière nocive. Le groupe Essilor propose des verres protecteurs pour empêcher le vieillissement prématuré des yeux.

Fermer

Contacter
Essilor

Complétez le formulaire

Complétez le formulaire

*
*
*
*
*
*
*

Pour une meilleure navigation,
nous recommandons la consultation du site
en version portrait