La veille : nourrir les innovations de rupture

L’histoire du groupe Essilor est jalonnée d’innovations pour toujours mieux corriger et protéger la vue de tous. Ces innovations permettent au Groupe d’aller toujours plus loin dans sa mission d’améliorer la vision de chacun. Cette capacité à prendre une longueur d’avance repose sur un travail de veille permanent et sur la collecte et l’analyse de toutes les sources qui stimulent la créativité de ses chercheurs.

Détecter les sujets
de demain

Au sein du groupe Essilor, nous animons la veille autour des technologies actuelles et futures de l’optique et nous travaillons à détecter les sujets en devenir et participons à l’incubation de nouvelles idées. Nous identifions également les nouveaux partenaires de recherche et d’innovation en étroite collaboration avec l’ensemble des équipes R&D, Marketing et Ingénierie.

Pluridisciplinaires, les équipes R&D travaillent aujourd’hui autour des grands sujets de santé visuelle : myopie chez les plus jeunes, notamment en Asie où l’on peut parler d’épidémie de myopie au sein des nouvelles générations, en lien avec l’évolution des modes de vie, ou encore vieillissement de la vue, à travers par exemple un partenariat avec l’Institut de la Vision, en France, et avec la création d’une chaire dédiée à ce sujet, la chaire Silversight.

Explorer de nouveaux
territoires

Les progrès des connaissances fondamentales scientifiques et physiologiques ouvrent de nouveaux champs de réflexion et d’expérimentation. Créé en 2007, basé à l’Institut de la Vision à Paris, le service Neuro Bio Sensoriel mène des travaux autour de 3 activités : la basse vision, les neurosciences appliquées à la vision et la substitution sensorielle. Son objectif : explorer la façon dont les nouvelles technologies optiques (lunettes actives, photosélectives par exemple) peuvent contribuer à la prise en charge de maladies impliquant l’œil, en complémentarité ou en synergie avec d’autres approches comme la chirurgie ou les médicaments.

mission1

Contre la mauvaise lumière bleue

La DMLA (Dégénérescence Maculaire Liée à l’Age) touche aujourd’hui plus de 100 millions de personnes dans le monde et ce chiffre augmente rapidement avec l’allongement de l’espérance de vie. Pour offrir une protection toujours plus complète contre la lumière bleue nocive et les UV, facteurs de vieillissement de la vue, le groupe Essilor a lancé en 2016 l’innovation « Eye Protect System ». Celle-ci permet d’intégrer directement les propriétés filtrantes au verre lui-même et sera intégrée sur tous les verres de la gamme Essilor, pour une protection maximale.

Fermer

Contacter
Essilor

Complétez le formulaire

Complétez le formulaire

*
*
*
*
*
*
*

Pour une meilleure navigation,
nous recommandons la consultation du site
en version portrait