07.12.2018

Essilor s’associe au gouvernement royal du Bhoutan dans son ambition de devenir le premier pays au monde à éradiquer la mauvaise vision

(Charenton-le-Pont, France, 7 décembre 2018) – Essilor s’engage à étendre ses programmes d’économie inclusive et ses initiatives philanthropiques uniques afin d’éradiquer la mauvaise vision non corrigée et la vision non protégée au Royaume du Bhoutan, où 25 % de la population souffre de défauts visuels non corrigés et où une grande partie de la population est exposée aux risques liés aux rayons UVA / UVB en raison de la haute altitude.

Essilor a signé aujourd’hui des lettres d’intention avec le gouvernement royal du Bhoutan et avec l’organisme monastique central du pays en vue de renforcer durablement l’infrastructure de santé visuelle locale. Pour atteindre leur ambition commune d’éradiquer la mauvaise vision non corrigée et non protégée, les partenaires s’attaqueront aux deux principaux obstacles à la bonne vision pour tous – l’accès et la sensibilisation – au travers de programmes de formation et du renforcement des infrastructures, d’opérations caritatives et de campagnes de sensibilisation.

Hubert Sagnières, Président d’Essilor, déclare : « La mauvaise vision a des conséquences sur tous les aspects de la vie d’une personne, notamment sa capacité à apprendre, à travailler, à vivre de manière autonome et à atteindre son plein potentiel. Nous sommes fiers de collaborer avec le gouvernement bhoutanais afin d’élaborer une stratégie et des actions qui permettront d’éradiquer la mauvaise vision dans le pays. Cette collaboration contribuera à la prospérité et au bonheur du peuple bhoutanais et Essilor franchira un pas important vers son ambition d’éradiquer la mauvaise vision dans le monde en une génération. »

A propos de ce partenariat, Lyonpo Dechen Wangmo, Ministre de la Santé du Bhoutan ajoute: «  Je suis très heureux de souligner, sous le patronage de Sa Majesté la Grand-Mère Royale Ashi Kesang Choden Wangchuck, à quel point le Ministère de la Santé est honoré de devenir partenaire d’Essilor dans son ambition d’éradiquer la mauvaise vision. Je suis convaincu que ce partenariat constitue le début d’une amitié bienveillante, fondée sur un objectif commun : apporter notre aide à ceux qui en ont besoin. »

Pour remédier au manque de professionnels de la vue qualifiés et à la difficulté d’accès aux lunettes, Essilor déploiera au Bhoutan son programme d’économie inclusive le plus efficace, Eye Mitra™ (« Ami des yeux » en hindi), qui a été initialement développé en Inde. En formant des femmes et des hommes à devenir des professionnels de la santé visuelle et des micro-entrepreneurs, Essilor aidera ces étudiants qualifiés à établir leurs propres magasins d’optique au sein de leurs communautés. Cela permettra non seulement d’améliorer durablement l’accès à des solutions de santé visuelle abordables et de qualité au Royaume du Bhoutan, mais également d’apporter une valeur socioéconomique aux régions rurales.

En outre, en s’appuyant sur des initiatives de formation et des outils déjà reconnus dans le monde entier pour leur efficacité à renforcer les capacités locales, Essilor formera les assistants de santé gouvernementaux, les agents de santé des villages ainsi que des moines de l’organisme monastique central à réaliser des tests de vision basiques, à vendre des verres de lecture simples et à identifier les patients présentant des défauts visuels pour les orienter vers des professionnels de la vue qualifiés, notamment vers les micro-entrepreneurs nouvellement formés.

Pour répondre aux besoins immédiats en matière de correction et de protection, Essilor fera également un don de 400 000 paires de lunettes correctrices et de lunettes de soleil, qui seront distribuées dans le cadre des programmes de santé existants, destinés aux enfants et aux personnes âgées. Ce don suffira à fournir les premières lunettes à tous les citoyens bhoutanais souffrant de défauts visuels non corrigés, soit environ 25 % de la population, et à ceux vivant à de très hautes altitudes et ayant besoin de protéger leurs yeux face aux hauts niveaux de rayons UVA / UVB.

Dans le même temps, Essilor soutiendra le « Plan stratégique national pour la santé oculaire » (2018-2024) du Ministère de la Santé du Bhoutan en contribuant à l’élaboration de directives nationales et d’un cadre de réglementation légal pour les services optiques et les pratiques s’y rattachant. Enfin, pour mieux prendre en compte les attitudes des consommateurs et le manque de sensibilisation à la mauvaise vision, Essilor collaborera avec le Ministère de la Santé pour développer une campagne de sensibilisation à l’échelle nationale dont l’objectif sera d’attirer l’attention du grand public sur la nécessité de corriger et de protéger leur vision et sur les bénéfices du bien voir.

Contacts
Relations presse
Maïlis Thiercelin
Tél. : +33 (0)1 49 77 45 02
mailis.thiercelin@essilor.com

Communication Mission
Lauren Wyper
Tél. : +65 (0)97 29 04 23
lauren.wyper@essilor.com

Fermer

Contacter
Essilor

Complétez le formulaire

Complétez le formulaire

*
*
*
*
*
*
*

Pour une meilleure navigation,
nous recommandons la consultation du site
en version portrait