News_Prism35D

04.05.2017

Prisme de 35 dioptries : l’histoire d’un nouveau record fabriqué par Essilor

Certains accidents provoquent des dommages irréversibles au niveau de la vue et changent ainsi la vie de ces personnes. C’est ce qui est arrivé à Mr Ptáček, un porteur de lunettes vivant en République Tchèque. Victime d’un accident de voiture en 2012, il a dû faire face à une série de problèmes visuels sévères, impactant sa capacité à travailler et ses relations sociales au quotidien. Essilor, grâce au travail mené par des spécialistes du groupe, a réussi à concevoir et à développer une solution innovante pour répondre aux besoins spécifiques de Mr Ptáček – un verre doté d’un prisme de 35 dioptries qui permet de diminuer de manière significative sa double vision.

Grâce à la persévérance et à l’ingéniosité des équipes d’Essilor en République Tchèque, du SL Lab, de la R&D et des Instruments, ce verre unique est une véritable solution optique pour Mr Ptáček aujourd’hui, permettant d’améliorer sa vision de 95%. Ce verre est le résultat de nombreux tests, prototypes et nouveaux processus de fabrication mis en place afin de toujours repousser les limites de l’optique ophtalmique.



Le laboratoire Verres spéciaux (SL Lab) d’Essilor est situé à Ligny-en-Barrois, en France. Une équipe d’experts conçoivent et fabriquent des verres uniques pour les patients aux besoins de correction visuelle atypique. Souvent fabriqués à la main, ces verres nécessitent de nombreuses heures de travail combinant l’expertise optique et des techniques de fabrication spécifiques afin de créer des solutions entièrement personnalisées. Aujourd’hui 7 millions de personnes dans le monde vivent avec une amétropie extrême nécessitant des verres spéciaux. Ce nombre peut être faible dans certains pays, mais leur besoin visuel est pourtant important.

à lire aussi

Fermer

Contacter
Essilor

Complétez le formulaire

Complétez le formulaire

*
*
*
*
*
*
*

Pour une meilleure navigation,
nous recommandons la consultation du site
en version portrait