News_IMI

31.07.2020

Un partenariat stratégique : Essilor soutient les efforts de l’IMI visant à faire avancer la gestion de la myopie

L’International Myopia Institute (IMI), un organisme consensuel de spécialistes de la myopie doté d’un comité consultatif indépendant, a publié l’an dernier une série de huit livres blancs, marquant ainsi une étape importante pour le secteur de la santé visuelle. Ces livres blancs, rédigés par des experts de renom et sponsorisés par Essilor et d’autres acteurs majeurs du secteur, fournissent une vision exhaustive et factuelle de la gestion de la myopie.

Fidèle à sa volonté d’offrir un accès gratuit et universel à ces informations, l’IMI vient de publier en ligne les sommaires cliniques des livres blancs en douze langues, notamment en anglais, français, chinois, espagnol, vietnamien, portugais et japonais.

Grâce à ces initiatives, les connaissances et les pratiques cliniques ont considérablement progressé à l’échelle internationale et permettent aux professionnels de la vue de mieux évaluer et de gérer plus efficacement l’épidémie croissante de myopie chez les enfants.

Gilles Le Saux, Directeur R&D de la division Recherche et Prospective du Groupe Essilor, a déclaré : « Les statistiques relatives au problème de la myopie sont alarmantes, et le nombre de personnes atteintes de myopie forte ne fera qu’augmenter. Nous espérons voir une avancée réelle de la recherche autour de la myopie, et plus particulièrement une adoption de nouvelles pratiques par les professionnels de la vue. »

« L’IMI permet de rassembler toutes les parties prenantes, toutes professions et régions du monde confondues. Ce qui est essentiel, non seulement pour faire progresser la recherche, mais aussi pour faciliter la fourniture de solutions existantes », a déclaré le professeur Serge Resnikoff, Président de l’IMI, à propos du rôle de l’Institut. Les versions intégrales des livres blancs, qui couvrent de nombreux domaines (définitions, modèles expérimentaux, interventions, génétique, gestion et essais cliniques, directives et considérations éthiques du secteur) ont été initialement publiées dans un numéro spécial du très réputé journal IOVS en février 2019.

Après les premiers succès dans les domaines mentionnés ci-dessus et la sensibilisation de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) au problème de la myopie, démontré dans le premier rapport mondial sur la vision lancé par l’OMS, l’IMI se consacrera désormais à d’autres domaines non abordés mais nécessitant une réponse urgente. De nouveaux groupes de travail ont été mis en place. Ils se consacrent notamment à l’impact de la myopie, la myopie forte chez les enfants et les adultes et ses complications, les pratiques préférées, les facteurs de risques environnementaux pour la myopie, ainsi que l’accommodation et la vision binoculaire chez les myopes. Un résumé, publié annuellement, fera le point sur les dernières avancées de chaque groupe de travail.

Olga Prenat, Directrice des relations professionnelles du Groupe Essilor et rédactrice en chef de Points de Vue, revue internationale d’optique ophtalmique, apporte quelques précisions sur la collaboration : « Nous sommes fiers de soutenir les efforts de l’IMI et de pouvoir contribuer au débat sur la gestion de la myopie à l’échelle mondiale. Tout ceci contribue à notre mission : former les professionnels de la vue et favoriser le partage de connaissances entre eux. Au cours des prochains mois, nous publierons également, en collaboration avec l’IMI, des contenus qui offriront un aperçu de ses accomplissements et des nouvelles avancées. »

En savoir plus :
https://www.myopiainstitute.org/imi-white-papers.html
https://www.myopiainstitute.org/imi-white-papers/imi-clinical-summaries.html

à lire aussi

Fermer

Contacter
Essilor

Complétez le formulaire

Complétez le formulaire

*
*
*
*
*
*
*

Pour une meilleure navigation,
nous recommandons la consultation du site
en version portrait