04.12.2014

Satisloh, vainqueur en Allemagne du prix « Ecodesign Award »

Satisloh, équipementier de laboratoires de prescription et filiale du groupe Essilor, est le lauréat 2014 du « Ecodesign Award ». Ce prix fédéral allemand récompense la technique de fabrication de verres exempte de métaux lourds. Le jury a distingué pour la première fois un processus de production innovant depuis la création du prix, en 2012, par le ministère fédéral de l’Environnement allemand et l’Agence Fédérale de l’Environnement. Objectif : valoriser les produits, services et concepts novateurs qui font preuve de qualités indéniables sur le plan écologique, ainsi que d’une approche innovante et d’une conception haut de gamme. Le jury a également passé au crible l’ensemble des étapes de l’approche de production de verres de Satisloh – sélection des matières premières, techniques de fabrication, production, usage, réutilisation/recyclage et mise au rebut.


Barbara Hendricks, ministre fédérale de l’Environnement allemand remet le « Ecodesign Award » 2014 au Dr. Frank Breme, Directeur des technologies de Satisloh (à gauche) et à Hans Peter Eigenmann, Directeur de la région EMEA / Inde (à droite)

Le prix décerné à Satisloh récompense pour la première fois une technique de production innovante. « En parvenant à remplacer des métaux lourds et les matériaux de terres rares dans le processus de fabrication, Satisloh améliore la sécurité dans ses sites de production de verres ophtalmiques et réduit l’impact sur l’environnement », explique le Dr Thomas Holzmann, Vice-président de l’Agence Fédérale de l’Environnement et membre du jury du prix fédéral « Ecodesign award ».

Les verres sont fabriqués à l’aide d’une technique qui permet de relier le palet de verre brut à un bloc support pour la phase d’usinage de la surface optique. Traditionnellement composé d’aluminium moulé, ce bloc est ensuite lié à des alliages de métaux lourds comme l’indium. Avec sa technologie de substitution d’alliages (ART), Satisloh propose un bloc de plastique universel réutilisable assorti d’un adhésif organique écologique qui permet de maintenir le verre en place pendant les opérations d’usinage et de polissage. L’un des principaux atouts de la technologie ART est sa facilité d’intégration, à moindre coût, dans des lignes de production déjà opérationnelles. Le bloc s’adapte à tous les équipements les plus répandus, tant automatiques que manuels. L’intégration de cette alternative plus verte au sein même des processus de fabrication industriels utilisés dans l’industrie ophtalmique mondiale pourrait être très positive pour l’environnement.

Fermer

Contacter
Essilor

Complétez le formulaire

Complétez le formulaire

*
*
*
*
*
*
*

Pour une meilleure navigation,
nous recommandons la consultation du site
en version portrait