UNE AVENTURE HUMAINE, INDUSTRIELLE ET COMMERCIALE UNIQUE

Le groupe Essilor est le fruit d’une aventure humaine, industrielle et commerciale unique, qui a vu la métamorphose d’une entreprise d’artisans lunetiers, née à Paris en 1849 et qui s’est rapidement développée aux Battants dans la Meuse, dans l’Est de la France, en un groupe de 69 000 personnes présent dans le monde entier. Cette histoire s’est construite autour de fondamentaux qui nourrissent, encore aujourd’hui, la culture d’Essilor : innovation, partenariats, ouverture internationale, esprit entrepreneurial et valeurs humanistes.

2019

Advanced Vision Accuracy™ - AVA™

Essilor présente AVA™ – Advanced Vision Accuracy™, offrant une précision de prescription au 100ème de dioptrie près.

2018

EssilorLuxottica

Essilor et Delfin finalisent le rapprochement d’Essilor et de Luxottica en créant EssilorLuxottica, un leader mondial de l’optique ophtalmique et de la lunetterie.

Vision-R™ 800

Essilor Instruments lance le réfracteur Vision-R™ 800 réinventant ainsi l’examen de la vue afin de le rendre plus précis, plus confortable pour les patients et plus facile à réaliser pour les praticiens.

Crizal® Sapphire™ 360°

Essilor innove pour apporter une meilleure vision à chaque angle. Les verres Crizal® Sapphire™ 360° apporte une solution contre les reflets pour une meilleure clarté et protection visuelle.

2017

Essilor et Luxottica

Essilor et Delfin signent un accord visant à créer, avec la combinaison d’Essilor et de Luxottica, un acteur intégré et mondial de l’optique pour répondre aux besoins croissants de santé visuelle dans le monde.

Varilux® X series™

Essilor lance Varilux® X series™, son innovation révolutionnaire pour les presbytes qui étend le volume de la vision à portée de bras pour profiter de tous les détails de la vie quotidienne.

Essilor et la FIA

La Fédération Internationale de l’Automobile (FIA) et Essilor annoncent un partenariat de 3 ans pour sensibiliser à l’importance d’une bonne vision pour la sécurité routière.

2016

Eye Protect System™

Essilor lance une innovation de rupture : Eye Protect System™. Cette nouvelle technologie, intégrée au cœur du matériau, permet de filtrer sélectivement la lumière bleue sur verres non teintés. Les verres protègent ainsi la rétine contre la lumière bleu-violet nocive tout en laissant passer la lumière bleu-turquoise essentielle. Avec cette innovation majeure, qui sera progressivement déployée sur tous les produits du Groupe, Essilor contribue à l’amélioration de la santé visuelle du plus grand nombre.

Our Children's Vision

Vision For Life cofonde une coalition mondiale avec le Brien Holden Vision Institute pour se concentrer sur les besoins visuels des enfants. « Our Children’s Vision » réunit les gouvernements, les agences de développement, le secteur privé, les professionnels de la vue et les communautés dans le but de soigner 50 millions d’enfants dans le monde d’ici 2020.

Le Special Lens Lab

Le SL Lab d’Essilor réalise un record avec un verre de -108 dioptrique  pour un photographe vivant en Slovaquie avec une combinaison oculaire. Le Special Lens Lab de Ligny-en-Barrois, en France, compte plus de 90 personnes dont les compétences permettent d’offrir des solutions personnalisées aux clients du monde entier.

2015

Vision For Life pour faire reculer la mauvaise vision

Avec Vision for Life, Essilor signe le tout premier fonds de dotation dans le domaine de la santé visuelle. Objectif : développer, rapidement et efficacement, l’accès à la bonne vision de personnes défavorisées dans le monde.

Accélérer la présence des marques auprès des consommateurs

Avec un investissement de plus de 200 millions d’euros, le groupe Essilor renforce son dispositif marketing à destination des consommateurs.

Une technologie pour la vie numérique

Avec les verres Eyezen™, Essilor démontre sa capacité à anticiper et à accompagner l’évolution des modes de vie. Cette innovation répond à un nouveau besoin des consommateurs : protéger leurs yeux de la fatigue visuelle liée aux nouveaux usages numériques.

2014

Transitions® rejoint le groupe Essilor

Essilor accélère sa stratégie de croissance. Le Groupe acquiert 100% du capital de Transitions Optical Inc. afin d’accélérer la croissance des verres photochromiques.

Essilor se renforce dans le solaire et la vente en ligne

Le Groupe se renforce dans la protection solaire avec l’acquisition de marques consommateurs fortes telles que Costa®, Bolon® et Molsion®, ainsi que dans la vente d’équipements optiques en ligne avec l’acquisition de Coastal®.

Une nouvelle identité visuelle

Pour exprimer pleinement sa dimension de Groupe et sa mission, Essilor de dote d’une nouvelle identité visuelle.

2013

Crizal® Prevencia® : protéger les yeux de la lumière bleue nocive

Essilor lance Crizal® Prevencia®, les premiers verres préventifs qui protègent de la lumière bleue nocive et des UV. Crizal® Prevencia® a été élu parmi les produits de l’année 2014 au Canada.

Plus qu’un métier, une mission

Fidèle à ses valeurs, le Groupe place sa mission corporate au cœur de sa stratégie. Conscient de sa responsabilité de leader face aux enjeux de la bonne vision dans le monde, il se dote d’un Comité de responsabilité sociale et sociétale et d’une division « Mission » qui vise à coordonner, accompagner et stimuler les initiatives du Groupe pour mettre en œuvre sa mission : améliorer la vision pour améliorer la vie. Cette même année le Groupe crée le Vision Impact Institute (Observatoire des Enjeux de la vision) et la division « 2.5 New Vision Generation ».

2012

Inauguration du premier Centre Innovation et Technologie

L’innovation est une composante essentielle du leadership du Groupe. Essilor inaugure aux Etats-Unis, son premier Centre Innovation et Technologie.

Varilux S Series™, verre progressif de haute technologie

Essilor franchit une nouvelle étape majeure en 2012 dans la correction de la presbytie avec le verre Varilux S Series™ qui a remporté un Silmo d’or la même année.

Crizal® UV et E-SPF® : pour une meilleure protection contre les UV

Essilor lance le verre Crizal® UV pour protéger plus efficacement les yeux des rayons UV. Essilor présente également cette même année le Eye-Sun Protection Factor (E-SPF®), un nouvel indice destiné à sensibiliser les consommateurs à la nécessité de protéger leurs yeux contre les rayons ultraviolets.

2011

Optifog®, une technologie contre la buée

Signée Essilor, le verre Optifog®, bénéficie d’une couche hydrophile qui élimine la formation de buée sur les verres. L’innovation remporte le Silmo d’or 2011 à Paris.

Lunettes prémontées, un relais de croissance

Avec l‘acquisition de StyleMark, qui compte quelque 80 000 points de vente, Essilor renforce considérablement sa présence sur le marché des lunettes de lecture.

2010

La croissance s’accélère

Avec Shamir Optical et Signet Armorlite, le groupe Essilor réalise deux acquisitions majeures. Shamir Optical renforce son offre produits sur le marché milieu de gamme. Quant à Signet Armorlite, il lui apporte notamment la licence mondiale exclusive pour le développement, la production et la commercialisation des verres de la marque Kodak®.

2009

Acteur majeur des lunettes prémontées

Avec l’acquisition de FGX International, leader américain du design et de la vente de lunettes de lecture sans prescription et de lunettes solaires, le groupe Essilor étend son territoire sur un nouveau segment porteur. FGX International détient notamment la marque historique Foster Grant®, inventeur des lunettes solaires modernes en 1929.

L’innovation, moteur de croissance

L’innovation – dans les produits et les services – continue de stimuler la croissance du Groupe. La même année, Essilor lance Mr Blue, une chaîne numérique pour opticiens, Xperio®, une nouvelle génération de verres solaires polarisants, et Crizal Forte® un verre parfaitement transparent et ultra résistant aux rayures.

Premiers pas dans le e-commerce

Le groupe Essilor réalise une première acquisition majeure dans la vente en ligne avec la société américaine Framesdirect.com.

2008

Equiper les professionnels

Avec l’acquisition de Satisloh, leader mondial des équipements de laboratoires de prescription et d’optique de précision, le groupe Essilor élargit son champ d’activité pour offrir de nouveaux produits et services aux industriels de l’optique.

2007

Une fondation pour agir

Le groupe Essilor poursuit son engagement en faveur d’une bonne vision pour tous en créant aux Etats-Unis la Essilor Vision Foundation. Le Groupe entend ainsi lutter concrètement contre la mauvaise vision et ses conséquences durables, notamment sur la vie des enfants.

2006

Varilux® Physio®, la vision haute résolution

Les équipes de la R&D Essilor réalisent une nouvelle percée technologique avec Varilux® Physio®. Les variations du diamètre pupillaire sont désormais prises en compte dans le design des verres, pour offrir aux consommateurs une vision haute résolution.

2005

Essilor rejoint le CAC40

Moment historique pour les collaborateurs du Groupe et pour ses actionnaires : Essilor intègre le CAC40, principal indice boursier de la place de Paris.

2003

Varilux® Ipseo®, un progressif personnalisé

Encore une avancée dans la famille des verres progressifs : pour la première fois, le verre Varilux® Ipseo® analyse, en fonction de leurs mouvements de tête, la zone du verre la plus utilisée par les porteurs, ce qui permet de personnaliser les verres et d’apporte ainsi un confort ultime pour chaque consommateur.

2000

Avec Nikon, innover dans la durée

En créant une joint venture, Essilor et Nikon décident de combiner leurs capacités de recherches et développement pour mettre au point des verres correcteurs haut-indices innovants.

1998

Servir le marché asiatique

Les premiers verres organiques sortent des lignes de fabrication de SEOCL, la toute première usine Essilor implantée à proximité de Shanghai (Chine), pour servir des marchés asiatiques en pleine croissance.

1995

Acquisition de Gentex Optics

En acquérant Gentex Optics, Essilor s’assure une position de premier plan dans le segment à forte croissance des verres en organique, à la fois légers et incassables. Le verre Airwear® en polycarbonate est lancé dès l’année suivante.

1993

Varilux Comfort®, pour un confort optimal

La modélisation mathématique des designs de verres permet des performances et une précision accrues. Le verre progressif Varilux Comfort® est le symbole de ces innovations, il offre au porteur une plus grande facilité d’adaptation et un confort de lecture inégalé.

1992

Crizal®… une transparence à toutes épreuves

Avec le verre Crizal®, Essilor met sur le marché un concentré de technologies : ses traitements allient résistance aux reflets, aux rayures et aux salissures. Grâce à un traitement hydrophobe, eau et substances grasses sont également repoussées de la surface du verre. Un véritable progrès pour les verres organiques.

1991

Transitions®, une innovation majeure

La joint venture avec l’entreprise américaine PPG donne naissance à une innovation majeure : le lancement du premier verre organique photochromique au monde commercialisé sous la marque Transitions®. Sa couleur fonce ou s’éclaircit en fonction de l’intensité lumineuse.

1986

Essilor of America

Déjà implanté de longue date aux Etats-Unis, le groupe Essilor y regroupe ses filiales sous le nom d’Essilor of America, dont le siège est basé à Dallas (Texas).

1979

Cap sur l’Asie

Avec l’implantation d’une première usine de fabrication de verres organiques aux Philippines, le groupe Essilor confirme ses ambitions internationales et se tourne vers l’Asie.

1976

L’innovation d’abord

Le savoir-faire conjugué des équipes ESSEL et SILOR débouche très vite sur une innovation : le premier verre progressif organique Varilux® Orma.

1975

Essilor entre en Bourse

Dès la création du Groupe, l’ambition d’introduire Essilor en Bourse dans les 5 ans avait été fixée. C’est chose faite, 3 ans seulement après la naissance de l’entreprise. 40 ans plus tard, la performance boursière du Groupe reste exceptionnelle : 1 euro investi en 1975 dans une action Essilor représentait environ 400 euros en 2015.

1974

Un second réseau en France

Pour soutenir son développement, Essilor se dote d’un second réseau sur le marché français. C’est BBGR, fruit de la fusion de Benoist-Berthiot, l’une des premières entreprises de surfaçage de verres optiques dont l’origine remonte à 1846, et de Guilbert-Routit, spécialisé dans les verres minéraux.

1972

Essilor, la fusion de deux grands noms

Après le décès de Georges Lissac en 1969, les deux entités industrielles du Groupe Lissac, SIL et LOR avaient fusionné pour devenir SILOR. En 1972 SILOR fusionne à son tour avec ESSEL : ce rapprochement signe la naissance du Groupe ESSILOR, issu à parts égales de deux grands noms de l’optique.

1962

La SL devient ESSEL

Un peu plus d’un siècle après sa création, la Société des Lunetiers change de nom. Elle prend le nom commercial d’ESSEL et se dote d’un logo qui symbolise un œil.

1959

La révolution Varilux®

Jeune ingénieur entré à la SL en 1948, Bernard Maitenaz a mis au point et breveté un concept révolutionnaire de verre « à progression continue de puissance » qui permet de corriger la presbytie de façon plus naturelle que les doubles foyers inventés au 18e siècle par Benjamin Franklin. Le verre progressif Varilux® est né.

Orma 1000, premier verre organique

Une filiale de Lissac spécialisée dans les verres en matière plastique, LOR, lance un verre organique innovant, ORMA 1000, développé par les équipes de René Grandperret dans un nouveau matériau, le CR39.

1955

Nylor, la quintessence des années 50

Avec Nylor, la SL met sur le marché une véritable innovation de rupture : le verre est fixé à la partie supérieure de la monture par un fil nylon, ce qui donne un style élégant et sobre aux lunettes. Une équipe dédiée voyage dans le monde entier pour présenter aux opticiens les avantages techniques de ce système, toujours utilisé aujourd’hui.

1949

Amor, un must signé Lissac

Invention de la Société Industrielle de lunetterie (SIL), branche industrielle de la société des Frères Lissac, la monture Amor s’inspire des lunettes aviateurs en vogue après la 2e Guerre mondiale. Elle tient son nom du petit amortisseur placé sur la barre frontale de la monture, qui absorbe une partie de la contrainte exercée sur les verres et améliore le confort des lunettes.

1946

Icare, élégante et discrète

Avec la 2e Guerre mondiale, les Français ont découvert les lunettes « glaces » à larges verres et montures fines portées par les soldats de l’armée américaine. Pour répondre à cette mode, la SL lance la monture haut de gamme Icare, disponible en métal doublé or.

1938

Le premier grand magasin d’optique

Entrepreneur ambitieux, Georges Lissac a ouvert un premier magasin d’optique à Paris puis fondé la société des Frères Lissac en 1931. En 1938, il imagine un concept révolutionnaire : un grand magasin entièrement dédié à l‘optique, rue de Rivoli, où les clients peuvent bénéficier d’un test de vue gratuit. Il introduit ainsi les méthodes du commerce moderne (publicité, animation du magasin) dans l’univers de l’optique.

1927

Des verres haute précision

En 1927, avec le verre Stigmal développé par l’ingénieur Nectoux, la SL commercialise pour la première fois de son histoire, un verre correcteur qui combine une surface correctrice calculée mathématiquement et une qualité de verre élevée garantissant au porteur une vision parfaitement nette sur toute sa surface.

1899

Un acteur majeur de l’optique-lunetterie

La SL a 50 ans. Elle compte désormais 3 usines de production de verres et 4 usines de fabrication de montures et fait référence dans le monde de l’optique. Quand débute la première guerre mondiale, elle produit 7,8 millions de verres par an et s’est diversifiée, notamment dans les compas et instruments de précision avec des produits distribués internationalement et récompensés lors de plusieurs expositions universelles.

1868

Très vite, des ambitions internationales

Après Paris, la SL s’installe à Londres, puis commence à exporter vers l’Europe, le Moyen Orient, l’Amérique du Nord et l’Amérique latine dès la fin du 19e siècle. Des représentants voyageurs font la promotion de ses produits, catalogues en français, en anglais et en espagnol à l’appui.

1849

D’une association fraternelle à une entreprise conquérante

Installée à Paris, dans le quartier du Marais, l’Association Fraternelle des Ouvriers Lunetiers devient rapidement la Société des Lunetiers (la SL, qui deviendra Essel en 1962). En 1861, elle intègre un savoir-faire verrier avec pour ambition d’être « parmi les principaux fabricants de verres correcteurs de Paris ». La Société des Lunetiers s’est rapidement développée dans la Meuse en achetant l’usine des Battants en 1867.

Fermer

Contacter
Essilor

Complétez le formulaire

Complétez le formulaire

*
*
*
*
*
*
*

Pour une meilleure navigation,
nous recommandons la consultation du site
en version portrait