Optimiser notre empreinte environnementale

Nos activités de production ont largement diminué leurs impacts environnementaux. Aujourd’hui, nous poursuivons nos efforts, autour de cinq priorités : renforcer les processus de management de l’environnement, réduire l’utilisation d’eau et garantir les approvisionnements, améliorer l’efficacité énergétique des processus de fabrication et de transport, diminuer son empreinte carbone et s’adapter au changement climatique en limitant la génération de déchets et en optimisant le recyclage.

Réduire
notre consommation d‘eau

Nous avons déjà beaucoup progressé ces quinze dernières années dans la réduction de notre consommation d’eau par verre produit, en tenant compte des contraintes locales d’approvisionnement. Notre enjeu aujourd’hui : gagner encore quelques pourcents et généraliser les bonnes pratiques pour lisser les écarts qui subsistent entre nos sites de production. C’est l’objectif du programme Reboost water qui a notamment permis de réaliser une cartographie de la consommation d’eau des principaux sites de production, de comparer leur performance et de définir des plans de réduction de consommation à moyen terme.

Le saviez-vous ?

Grâce à un effort collectif de l'ensemble du groupe, Essilor a atteint en avance son objectif pour 2020 de réduction de 20% d’usage de l’eau par verre produit par rapport à 2015. A la fin 2019, Essilor avait déjà dépassé son objectif, avec une réduction de 26%.

Améliorer
notre efficacité énergétique

Nous nous sommes engagés à améliorer notre efficacité énergétique, comme en témoigne la diminution constante de l’intensité énergétique au cours des 15 dernières années. Après avoir réalisé des progrès significatifs, nous avons lancé le programme Reboost Energy dans le but d’améliorer et d’analyser davantage la performance énergétique des bâtiments tout en contribuant à améliorer l’efficacité énergétique de nos processus de fabrication. Reboost Energy comprend différentes actions telles que la cartographie énergétique des principaux sites de production et des laboratoires de prescription, l’installation de compteurs intelligents, l’établissement des modèles référents de performances énergétiques et enfin des plans d’économies d’énergie à moyen terme.

LA LUTTE CONTRE
LE CHANGEMENT CLIMATIQUE

De par la nature de nos métiers, notre empreinte carbone directe est faible. Néanmoins, nous sommes convaincus que sa limitation constitue une opportunité de réduire les coûts associés à notre activité (énergie, transport), limiter notre dépendance énergétique même si celle-ci est modeste, d’anticiper l’application d’accords contraignants sur le climat (taxes, quotas…) et de répondre aux attentes des investisseurs ou institutions financières, ainsi qu’à celles de nos clients grands comptes.

À la suite de l’Accord de Paris et de la COP23 des Nations unies, nous avons signé le French Climate Pledge en 2017, nous associant ainsi à 91 entreprises françaises qui se sont engagées sur les prochaines années à limiter leurs impacts sur le climat via notamment le financement de programmes d’efficacité énergétique, l’optimisation de l’outil de production et la chaîne logistique, l’innovation produits et services bas carbone.

Notre programme sur le changement climatique vise à réduire notre empreinte carbone tout au long de la chaîne de valeur et à renforcer la résilience de l’entreprise. Jusqu’à présent, nous avons progressé sur de nombreux fronts : évaluation de l’empreinte carbone globale du groupe sur l’ensemble de la chaîne de valeur, identification des trois principales sources d’émissions de carbone, accélération des programmes associés pour réduire les impacts les plus importants liés au climat, et réalisation d’une évaluation des risques climatiques pour préparer la résilience des entreprises pour l’avenir.

Réduire
nos déchets

dans une logique d'économie circulaire

La réduction des déchets est principalement obtenue grâce à une stratégie combinant l’amélioration des rendements de fabrication (gestion de la qualité, amélioration continue, éco-conception, etc.) et la démarche dite des « 3R ». Les 3R comprennent la « réduction » de la masse des matières utilisées dans les différents processus (fabrication, distribution), l’optimisation des processus de fabrication et de distribution ; la « réutilisation » et le « recyclage » des matières premières et des emballages.

Fermer

Contacter
Essilor

Complétez le formulaire

Complétez le formulaire

*
*
*
*
*
*
*

Pour une meilleure navigation,
nous recommandons la consultation du site
en version portrait