En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centre d'intérets. Si vous souhaitez plus d'informations, consultez la page Cookies policy de ce site

Optimiser notre empreinte environnementale

Nos activités de production ont largement diminué leurs impacts environnementaux. Aujourd’hui, nous poursuivons nos efforts, autour de cinq priorités : renforcer les processus de management de l’environnement, réduire l’utilisation d’eau et garantir les approvisionnements, améliorer l’efficacité énergétique des processus de fabrication et de transport, diminuer son empreinte carbone et s’adapter au changement climatique en limitant la génération de déchets et en optimisant le recyclage.

Réduire
notre consommation d‘eau

Nous avons déjà beaucoup progressé ces quinze dernières années dans la réduction de notre consommation d’eau par verre produit, en tenant compte des contraintes locales d’approvisionnement. Notre enjeu aujourd’hui : gagner encore quelques pourcents et généraliser les bonnes pratiques pour lisser les écarts qui subsistent entre nos sites de production. C’est l’objectif du programme Reboost water qui a notamment permis de réaliser une cartographie de la consommation d’eau des principaux sites de production, de comparer leur performance et de définir des plans de réduction de consommation à moyen terme.

Le saviez-vous ?

En 2015, dans le cadre de Reboost water, l’un de nos sites a réduit de 12% sa consommation d’eau (l’équivalent d’un mois de consommation sur une année) grâce à une série d’actions portant sur le processus de coloration.

Améliorer
notre efficacité énergétique

Depuis de nombreuses années, nous avons réussi à améliorer l’efficacité énergétique de nos sites de façon continue. Aujourd’hui, des gains significatifs ont déjà été réalisés et il nous reste principalement à travailler à l’amélioration énergétique de nos bâtiments et à analyser nos procédés de fabrication pour les rendre encore plus efficaces de ce point de vue.

Limiter
notre empreinte carbone

De par la nature de nos métiers, notre empreinte carbone directe est faible. Néanmoins, nous sommes convaincus que sa limitation constitue une opportunité de réduire les coûts associés à notre activité (énergie, transport), limiter notre dépendance énergétique même si celle-ci est modeste, d’anticiper l’application d’accords contraignants sur le climat (taxes, quotas…) et de répondre aux attentes des investisseurs ou institutions financières, ainsi qu’à celles de nos clients grands comptes. Au cours d’une année 2015 marquée par la tenue de la COP21 en France, le groupe Essilor a donc réaffirmé sa volonté de limiter ses émissions de gaz à effet de serre et de maintenir sa position d’entreprise bas carbone, comme l’atteste sa présence dans l’indice Low Carbon 100 Europe.

Réduire
et valoriser nos déchets

Pour limiter les déchets, nous développons nos nouveaux produits dans une démarche d’éco-conception et nous optimisons l’ensemble de nos process de production. Ainsi, les copeaux et résidus de polycarbonate issus du procédé de surfaçage des verres sont compactés, ce qui permet de réduire le poids des déchets et récupérer l’eau, qui est ensuite filtrée et réinjectée dans le système interne des laboratoires de prescription. Autre exemple : certains effluents usagés (huiles, acides), sont recyclés et réutilisés dans nos installations.

engagement1

Fermer

Contacter
Essilor

Complétez le formulaire

Complétez le formulaire

*
*
*
*
*
*
*

Pour une meilleure navigation,
nous recommandons la consultation du site
en version portrait